Prenez vous un bon petit café ou thé, asseyez vous je vous prépare un roman.

ça fait maintenant 2 ans que je couds vraiment, et je dois dire que depuis le début je bave devant les MAC, mais j'ai ma Singer Prima 20 qui fonctionne bien si ce n'est qu'elle est pauvre en points. Elle fait le point droit, du zig zag, et des boutonnières, c'est une vieille mécanique qui a la peau dur, raison pour laquelle je ne la vendrai jamais.

J'ai donc acheté une Mac Lidl ( Silvercrest ) avec un joli panel de points et la boutonnière automatique ce qui est très pratique. Mais qui a déconné dès le début, que j'ai envoyé en SAV où ils me l'ont tout reréglé. Je ne me sers donc que d'elle ( ou presque ) depuis que je l'ai acheté, la pédale est peu brute de décoffrage, et même si elle gère les épaisseurs, même si elle gère les cotons basiques, et bien elle merdoie sévère dès que je fais du jersey très souple.

J'ai eu le malheur de mettre l'aiguille double pour l'ourlet de mon Material Girl de Aime comme Marie et au lieu de passer 5 minutes à faire cet ourlet j'y ai passé tout un après midi , pour un rendu franchement moyen ( même si je porte ce tee shirt toutes les semaines au sport depuis qu'il est fini ). Le fil cassait sans arrêt au point de me demander si j'avais enfilé correctement et faire un test sur du coton basique où là pas de souci couture propre.

Enfin bref, je continue de coudre avec, je passe d'ailleurs du tissu enduit,  je m'attendais à galérer mais pas du tout. Et je ne sais pas ce qui m'a pris j'ai recommencé à lorgner sur les sites de machines à coudre. Je me suis fait un tableau des critères importants, et comparé les différentes marques ainsi que les prix.

Je suis allée voir dans quelques boutiques, les différents modèles et différentes vendeuses. J'ai eu le droit à la théorie du made in china : c'est plus ce que c'était depuis qu'ils fabriquent en chine , et à une marque Gritzner que je ne connaissais pas, qui était censé être formidable puisque fabriqué dans les ancienne usine Pfaff. Pour découvrir grâce à ce blog : le temps de vivre Une boutique en ligne et "réelle" sur Nantes Orvault : Electro République

Je regarde les modèles et surprise ils font une offre de reprise de 100 € pour la machine qui m'interesse ! Il s'avère que par le biais du bon coin, j'ai acquis deux machines à coudre deux vieilles singer, dont une qui ne fonctionnera qu'avec une grosse révision et quelques pièces à changer, l'autre par contre fonctionne nickel ( Meritt 141 si vous avez des infos concernant ce modèle et même une notice faites moi signe )

J'hésite encore un peu, déjà l'electronique c'est bien d'accord mais quand ça tombe en panne, oui mais euh c'est un peu comme la télé, l'ordinateur, le téléphone portable, non ? Je retourne voir la dame contre le made in china, même si ses arguments ne tiennent pas la route, elle a l'air quand même de savoir se servir de ses machines. Mais elle n'arrive pas du tout au prix de base ( sans reprise d'electro république ).

je téléphone au monsieur, qui prend le temps de m'expliquer les différences des modèles, écoute ( oui c'est ça aussi qui fait la grosse différence ) mes critères, qui guide sans pour autant mettre la pression, qui ne suppose pas que vous avez tel ou tel budget, bref exactement la même impression que sur le blog le temps de vivre !

Donc c'est parti mon kiki, je commande en ligne une Pfaff Quilt Ambition 2.0 avec la table d'extension offerte, ainsi que le kit rosace, des bobines, canettes, aiguilles. Ouais quand je craque c'est pas à moitié ;)

Pour le moment je la regarde béativement, j'ai fait un bref essai point droit, lettres, point fantaisie, j'ai parcouru vite fait la notice et regardé le CD qui était avec. La bonne blague pour le moment le plus compliqué a été de comprendre comment fonctionne l'enfile aiguille !

Je parcours les blog, toujours en quête d'inspiration ;) et un des blog que je visite régulièrement a un article particulièrement intéressant : à petits points

Oh mais on a acheté la même presque en même temps c'est fou !

Allez petite image de mon petit bijou :

DSC04227

DSC04229

DSC04231

Après quelques petits tests : elle coud en silence : pur bonheur ! ça ne faisait pas parti des critères mais c'est très appréciable.

La pédale est progressive, les trois vitesses c'est assez bien, le double entrainement c'est top moumoute ... bref que du bonheur ! un achat couteux mais ça valait le coup.