Le jersey, il faut être un peu mazo, pour vouloir à peine après quelques mois de couture non intensive, s'essayer à l'art de coudre du jersey.

Ce tissu élastique prise de tête... qui se prête si bien aux tenues près du corps, aux tee shirts, etc etc.

Bon c'est un excellent prétexte pour pouvoir râler que je n'arrive à rien en couture, m'autoflageler.

Mais voilà 2013 c'est une année particulière, je ne vous ai pas encore parlé de mes sages résolutions ... un prochain billet sans le moindre doute.

Où je fais mention de relever des défis, de ne pas baisser les bras avant d'avoir commencer, d'apprendre le plus de choses possibles même si c'est dur et

que ça se fait dans la douleur ... nous y voilà

J'ai eu la bonne idée de me dire; qu'il se pourrait que toutes les blogueuses qui ont cousu et cousent encore du jersey, n'exageraient rien quand elles

disent qu'il faut de la patience, que ce n'est pas simple !

En effet le jersey doit s'apprivoiser, après avoir réglé la surjeteuse, ça marche du feu de zeus, un peu sans regarder l'endroit de l'envers mais on verra

plus tard pour y prêter attention il s'agit d'un crash test... ça roule en tous cas ( y aura plus qu'à aller chercher des bobines de fils d'autres couleurs que

blanc ou noir pour ma pff ).

Et j'ai repris Sylvia dans le souci bien sûr, de me mettre encore des bâton dans les roues. Elle fonctionne, avec toujours ce problème de tension

récurrent,et d'un coup plus de couture, la canette est vide. Je rempli la canette et là ... c'est la bobine qui est vide.

Je décide de changer de marque pour voir, je recommence à coudre ... la suite en image !

006

005

voilà ce qui arrive quand on est bête à manger du foin tête de linotte et qu'on met la canette à l'envers ... alors déjà que les coutures étaient parfaitement

dégoulasses ( si si là c'est la réalité )

========================>

004

Donc dès demain : découvit mon ami ( si y a bien deux trucs dans ma boite à couture qui sont largement rentabilisés c'est bien le découvit et la petite

paire de ciseaux ) au boulot.

Et là ayant donc repris la tension mais pour la bonne cause, de Sylvia, changé du fil plus fin mais tout aussi bien, remis la canette dans le bon sens, en

théorie ça fonctionne, donc à voir une fois le ticheurte fini, il va s'en dire qu'avec des coutures aussi crade il s'agit d'un ticheurte pour le jardin, mais qui

apprend plein plein de choses comme gérer l'élasticité d'un tissu.

je pense même en refaire d'autres ( forcément en améliorant la technique ) et par exemple en allongeant le buste de 5 bon cm voir même carrément 10

parce que c'est limite nombril à l'air dis donc, et mon nombril tient à rester anonyme !

A voir si tous mes soucis avec Sylvia n'étaient pas dû à un fil non adequat pour la machine ( ce qui expliquerait pourquoi aussi ma vieille prima a aussi

râlé, ce qu'elle ne fait jamais, mais peut-être a-t-elle besoin d'une révision ça aussi c'est fort possible)

Tout ça pour dire que ça avance, que c'est dur mais aussi intéressant de coudre du jersey, et que comme certaines coutures dégoulasses seront

apparentes, voilà pourquoi le ticheurte sera parfait pour le jardin ( mes poules nétant pas très regardante sur ma tenue tant qu'il y a du grains plein leurs

gamelles.

Mais : j'addooooorrrreeee