Bon vous aurez patienté, et moi aussi, la voici la voilà, la jupe sixties issue du : coton, lin et liberty


Sur 15 modèles de ce livre pour le moment j'en ai réalisé : 4

Ce qui est limite un record vu que j'ai bien l'intention d'en faire d'autres de ce livre, mais on verra plus tard. Revenons en à nos moutons.

Un bon gros tissu lourd, qui fait très "habillé" c'était parfait pour ce modèle, la fermeture éclair alors là attention mesdames, messieurs ( rayez la mention inutile ) quand vous la choisissez cette fermeture dans un magasin avec néon au plafond et il faut bien le dire éclairage à chier limité, bien faire attention à la couleur !

j'en avais pris une beige, en me disant : ça devrait aller avec le côté clair du tissu, dans le doute j'en ai pris une un peu plus foncée etc .

En clair j'ai du retourner au magasin avec un bout de tissu, m'armer de patience et regarder à la lumière du jour pour voir si ça convenait ... on est passé d'un beige à un chocolat qui convient parfaitement. Ce qui fait que ... j'ai intérêt de trouver à utiliser les 3 fermetures dans différents coloris en 18 cm ...

Je ne vous refais pas un topo sur la pose dont je suis satisfaite, et dont j'ai déjà parlé, mais bon je vous le redis j'suis contente de moi ;)

Alors si c'était à refaire :

Bien faire attention à ce que tous les plis soient bord à bord et tout particulièrement sur les hanches.

Ne pas couper deux pièces pour la jupe mais une seule longue ... ce qui facilitera les plis et ... permettra de porter la fermeture dans le dos ce que je trouve plus joli ( donc oui je vais en refaire et donc au moins une des fermetures servira. ).

ensuite et bien la ceinture, je lui ai rajouté exactement 10 cm ! par pour voir une languette et puis pour les replis de couture, j'allais pas les laisser à cru !

Et ... c'est tout !

Le modèle se suffit à lui même. Comme d'habitude pour ce livre les explications sont claires simples et précises.

J'avoue que le résultat me plaît, je suis fière de mon travail ( même si il n'est pas parfait, loin de là ) je trouve que je progresse dans la mesure ou je m'attaque à des vêtements un peu plus compliqué qu'au début ( la ceinture ), je trouve des solutions aux problèmes qui se présentent, alors élo si c'est pas l'art et la manière de positiver ça.

Allez en image :

001

002

003

Le tissu n'est pas tellement mis en valeur par la photo, vous me pardonnerez aussi les traits de craie pour l'emplacement du bouton. Et le fait que je ne la porte pas mon photographe étant encore, absent.

Alors ce bouton c'est un peu mon héritage vous voyez, ma grand mère paternelle était une excellente couturière de une, et de deux une recycleuse et quelqu'un d'économe, il faut dire qu'elle ne roulait pas sur l'or.

Je regrette de ne pas avoir récupéré sa valise en carton où elle stockait ses bouts de tissus pour "repriser". Mais en tous cas j'ai une demi tonne de boutons dont je commence à me servir.

Je vous ai dit que je suis fière de la fermeture éclair ? Bon je vous le redis punaise j'ai fait du bon boulot ! ( Sachant qu'on ne la voit presque pas, j'ai bien fait d'hésiter longuement pour le colori ) Ah Ah Ah